Formation La base de données Oracle au Maroc

Ci-dessous les Programmes relatifs à la formation La base de données Oracle au Maroc dispensés par notre cabinet de formation Professionnelle.

01- Formation La base de données Oracle au Maroc : Oracle 18c – Administration

Les objectifs de la Formation La base de données Oracle au Maroc intitulée Oracle 18c – Administration sont  :

  • Approfondir les connaissances de l’administration du SGBD Oracle 18c
  • Evaluer les fonctionnalités avancées de l’administration du SGBD Oracle 18c
  • Configurer et démarrer une BD à distance
  • Gérer une base de données avec EM
  • Créer un conteneur CDB
  • Mettre en place une stratégie de surveillance
 
Formation Oracle 18c – Administration
Pour plus de détails, cliquez sur l'image

02- Formation La base de données Oracle au Maroc : Administration Oracle 12c

Les objectifs de la Formation La base de données Oracle au Maroc intitulée Administration Oracle 12c sont  :

  • Décomposer l’architecture de la base de données Oracle 12c
  • Installer le SGBD Oracle 12c
  • Déterminer les principales fonctionnalités de l’administration d’une BDD Oracle
  • Créer et gérer une base de données
  • Gérer l’accès aux utilisateurs
  • Gérer la sécurité de la base de données
 
Formation Administration Oracle 12C
Pour plus de détails, cliquez sur l'image

03-Formation La base de données Oracle au Maroc : Oracle 12c – Administration avancée

Les objectifs de la Formation La base de données Oracle au Maroc intitulée Oracle 12c – Administration avancée sont  :

  • Comprendre comment mettre en œuvre une architecture ASM
  • Savoir mettre en œuvre RMAN pour la duplication des bases de données
  • Être en mesure de sécuriser les bases de données en utilisant les différentes configurations Data Guard
  • Savoir bien utiliser le scheduler
 
Formation Oracle 12c – Administration avancée
Pour plus de détails, cliquez sur l'image

04- Formation La base de données Oracle au Maroc : Oracle 12c – Sauvegarde et restauration

Les objectifs de la Formation La base de données Oracle au Maroc intitulée Oracle 12c – Sauvegarde et restauration sont  :

  • Connaître, comprendre et savoir appliquer les différentes techniques de sauvegarde et de restauration
  • Maîtriser l’outil rman
  • Apprendre à utiliser les différents types de flashback
  • Être capable d’importer et d’exporter les différents types d’objets avec DataPump
  • Pouvoir établir une stratégie de sauvegarde efficace
Pour plus de détails, cliquez sur l'image

05-Formation La base de données Oracle au Maroc : Tuning Oracle 12c – Optimisation des performances

Les objectifs de la Formation La base de données Oracle au Maroc intitulée Tuning Oracle 12c – Optimisation des performances sont  :

  • Comprendre la démarche d’optimisation.
  • Savoir les gains possibles. Les objectifs.
  • Création d’un service pour la surveillance.
  • Savoir la compression réseau.
 
Pour plus de détails, cliquez sur l'image

06- Formation La base de données Oracle au Maroc : administration Oracle 11g

Les objectifs de la Formation La base de données Oracle au Maroc intitulée administration Oracle 11g sont  :

  • Décomposer l’architecture de la base de données Oracle 11g
  • Installer le SGBD Oracle 11g
  • Déterminer les principales fonctionnalités de l’administration d’une BDD
  • Créer et gérer une base de données
  • Gérer l’accès aux utilisateurs
  • Gérer la sécurité de la base de données
Formation administration Oracle 11g
Pour plus de détails, cliquez sur l'image

07- Formation La base de données Oracle au Maroc : Oracle 11g – Administration avancée

Les objectifs de la Formation La base de données Oracle au Maroc intitulée Oracle 11g – Administration avancée sont  :

  • Décrire les architecture ASM (Automatic Storage Management) et RAC (Real Application Cluster)
  • Mettre en place des disques ASM
  • Migrer une instance vers ASM
  • Installer et déployer Grid Control
  • Mettre en place Oracle RAC
  • Installer Oracle Clusterware (CRS)
Formation Oracle 11g – Administration avancée
Pour plus de détails, cliquez sur l'image

08- Formation La base de données Oracle au Maroc : Administration Oracle 10g

Les objectifs de la Formation La base de données Oracle au Maroc intitulée Administration Oracle 10g sont  :

  • Apprendre à administrer Oracle11g
  • Connaître l’architecture du SGBD Oracle 11g
  • Maîtriser les fonctionnalités avancées des nouvelles technologies avancées de compression
  • Savoir mettre en œuvre le partitionnement et la récupération de données
  • Comprendre les améliorations de capacité de stockage apportées
Formation Administration Oracle 10g
Pour plus de détails, cliquez sur l'image

09- Formation La base de données Oracle au Maroc : Oracle 11g/10g – Sauvegardes et restaurations

Les objectifs de la Formation La base de données Oracle au Maroc intitulée Oracle 11g/10g – Sauvegardes et restaurations sont  :

  • Savoir pratiquer des sauvegardes et des restaurations à l’aide de l’outil Recovery Manager.
  • Appréhender les concepts communs aux versions Oracle 10g et Oracle 11g et les nouveautés de la version 11g.
Formation Oracle 11g/10g – Sauvegardes et restaurations
Pour plus de détails, cliquez sur l'image

10- Formation La base de données Oracle au Maroc : Oracle 10g/11g – Tuning

Les objectifs de la Formation La base de données Oracle au Maroc intitulée Oracle 10g/11g – Tuning sont  :

  • Comprendre comment améliorer et optimiser les performances d’une base de données Oracle 10g/11g .
  • Être en mesure d’optimiser le stockage des données et l’utilisation de la mémoire.
  • Savoir utiliser les différents outils d’audit du Performance Pack.
 
Pour plus de détails, cliquez sur l'image

La base de données Oracle 

Oracle est un système de gestion de base de données relationnel (SGBDR) fourni par Oracle Corporation. Il a été développé par Lawrence Ellison, accompagné d’autres personnes telles que Bob Miner et Ed Oates.

Historique :

À partir de la version 9i, intégration du moteur OLAP au sein de Oracle : le moteur Oracle express est dorénavant référencé au sein de l’option Oracle OLAP. Les données multidimensionnelles sont accessibles à partir du langage SQL.

  • En 2003, la version 10g est publiée. Le g signifie ” grid ” ; un des atouts marketing de la 10g est en effet qu’elle supporte le ” grid computing “.
  • En 2005, vers la fin novembre, une version complètement gratuite est publiée, la ” Oracle Database 10g Express Edition “.
  • En 2005, rachat de Siebel
  • En 2007, rachat de Hyperion Solutions et sortie de la version 11g le 11 juillet.

Conventions sur les numéros de version :

Les numéros de version d’Oracle ont introduit une certaine confusion chez de nombreuses personnes.

La nomenclature de version a changé au cours du temps, mais se base en général sur la convention suivante : version X.Y.Z.a

Où X.Y désigne la version majeure du produit: 8.1 pour 8i, 9.2 pour 9i Release 2, etc. Ceci n’est plus vrai en 10, où l’on a une version majeure (10g), déclinée en 2 “release”. Au sein d’une même version majeure (8i, 9i ou 10g), les fonctionnalités générales du RDBMS sont censées être les mêmes.

Le digit Z désigne quant à lui le niveau de correctif générique appliqué. Oracle délivre en général 3 ou 4 mises à jour (“patchset”) pour une version majeure, mais cela reste très variable.

Enfin, le digit a désigne un niveau de correctif spécifique à un système d’exploitation, ou une plateforme.

Depuis la version 7, les versions majeures du SGBD Oracle ont été les suivantes :

  • Oracle 7  : 7.1, 7.2, 7.3
  • Oracle 8  : 8.0.3, 8.0.4, 8.0.5, 8.0.6
  • Oracle 8i  : 8.1.5 (Release 1), 8.1.6 (Release 2), 8.1.7 (Release 3)
  • Oracle 9i  : 9.0.1 (Release 1), 9.2.0 (Release 2)
  • Oracle 10g : 10.1 (Release 1), 10.2 (Release 2)
  • Oracle 11g : 11.1 (Release 1)

Éditions et licences :

Le produit RDBMS Oracle est vendu selon deux modes de licences :

  • Utilisateurs nommés : concrètement, nombre de personnes uniques se connectant aux bases de données. Ceci convient à des applications de gestion typique en mode client/serveur.
  • Processeurs, où c’est le nombre de processeurs du serveur hébergeant Oracle qui sera facturé. Cette option est directement dédiée aux architectures trois tiers, où le nombre exact de clients est difficilement connu, ou lorsque des milliers de personnes peuvent potentiellement accéder à la base (sites web). On notera qu’une pondération spécifique est définie pour les récentes puces “multi-core” (Intel, AMD ou SPARC).

En version 10g, Oracle valorise le prix d’une licence selon 3 types :

  • édition Entreprise : comprend toutes les fonctionnalités du produit
  • édition Standard : limitations apportées aux fonctionnalités
  • édition Standard One : idem que standard, et limitation sur le nombre de processeurs (4 maximum)

On notera qu’en plus de ces licences, Oracle facture en sus certaines options. Ainsi, les fonctionnalités suivantes doivent être spécifiquement achetées :

  • Partitionning
  • OLAP
  • Data Mining
  • Real Application Cluster
  • Advanced Security

Enfin, Oracle propose depuis fin 2005 une version totalement gratuite de la base, ” Oracle Database Express Edition “. Il s’agit d’une version 10g Standard Edition One, fortement limitée : Elle gère actuellement des fichiers de données limités à 4 Go de données et un serveur doté d’un seul processeur et d’un maximum de 1 Go de mémoire RAM.

Téléchargement des produits :

L’intégralité des produits Oracle, à savoir :

  • la base de données (RDBMS)
  • le serveur d’application (IAS)
  • la suite collaborative (OCS)
  • l’environnement de développement (ODS)
  • la suite applicative (eBusiness suite)

Fonctionnalités :

  • SQL
  • PL/SQL, langage de programmation propre à Oracle, utilisé pour créer des procédures, des fonctions et des triggers.
  • Java, ce langage de programmation est aussi utilisable pour créer des triggers lors de l’insertion, la modification ou l’effacement d’éléments
  • Montage de la base de données sur plusieurs serveurs (grid en 10g, rac en 9i)
  • Spatial, pour permettre la gestion de données géographiques
  • Partitionnement physiques des données en sous-ensembles pour optimiser les temps d’accès
  • Moteur OLAP intégré, stockant les cubes sous forme de BLOB (Binary Large Objects)
  • Gestion de très grands volumes de données, taille maxi de 65 536 fichiers de 128 To chacun en utilisant les BigFiles de la version 10gR2 ou 10.2
  • Réplication des données selon différents modes synchrones ou asynchrones de tout ou partie d’une base de données
cabinet de formation au Maroc

N’hésitez pas à nous contacter pour nous confier votre

ingénierie de formation ou vos besoins en formation :

En présentiel- A distance- En Elearning

Merci.

5/5

Ils nous ont fait confiance !